lundi 22 décembre 2014

lundi 22 décembre - un coup d'oeil dans le rétro...

La fin de l'année se pointe à l'horizon. C'est le moment de jeter un œil dans le rétro et de faire le point sur les concerts auxquels on a eu la chance d'assister entre juillet et maintenant. C'est une manière de retrouver quelque chose du plaisir alors éprouvé. C'est une manière de construire notre mémoire de l'accordéon et du bandonéon, en quelque sorte un compte-rendu d'expérience, au sens expérientiel bien sûr, pas au sens expérimental.

- lundi 7 juillet. Tangopostale. Toulouse, St Pierre des Cuisines. J.-Jo Mosalini et Tango Hoy Quartet.
- lundi 14 juillet. Pau. Flo la bretelle (Sepchat) avec Le Balluche de la Saugrenue.
- mercredi 23 juillet. SpiriTango avec Th. Chedal à Castelnaudary.
- samedi 9 Août, à l'Astrada, à Marciac. Carte blanche à Michel Portal. Invités : Bojan Z et V. Peirani.

- Nuits de nacre, à Tulle. 18-20 septembre.
- jeudi 18 septembre
- Thierry Roques et al... Concert d'inauguration.
- Les pommes de ma douche avec D. Rivière
- G. Daltin Trio
- vendredi 19 septembre.
- G. Daltin Trio
- Ludovic Beier Trio
- Somi de Granadas ave Th. Roques, G. Lopez et P. Dayraut
- samedi 20 septembre
- M. Macias Quartet
- J.-M. Maronni avec D. Paloyan
- P. Contet
- Bilika : D. Ithursarry avec K. Hiriart
- F. Viale Quartet

- mercredi 15 Octobre. Bidos. Ph. Ollivier avec "Le p'tit cirk"
- lundi 20 octobre. Jazz sur son 31. Odyssud. Toulouse. R. Galliano avec le Big Band 31.
- mardi 21 octobre. Jazz sur son 31. Toulouse. V. Peirani- E. Parisien
- vendredi 24 octobre. Jazz sur son 31. Toulouse. D. Mille Quintet
- samedi 8 novembre. Castres. Théâtre municipal. F. Viale Quintet.

Post-scriptum 1. Dans mon article en date du 26 juin,  qui avait pour objectif de jeter un coup d'œil rétrospectif sur nos concerts du premier semestre, j'en dénombrais 23. Pour ce second semestre, j'en dénombre 20. Si je calcule bien : 23 + 20 = 43. Et, sauf erreur, il y a bien 52 semaines dans une année. Où est l'erreur ?

Post-scriptum 2. Françoise m'ayant fait remarquer à propos de mon précédent article que j'avais omis de mentionner le nom d'H. Demarquette en tant que musicien que nous connaissons par sa collaboration avec R. Galliano, je dois ajouter ici un concert où nous avons eu la chance de l'écouter et le voir en direct live :

- jeudi 27 novembre. Montardon. Amphithéâtre du lycée agricole : H. Demarquette, violoncelle, Th. Enhco, piano.

Post-scriptum 3. En fonction du post-scriptum 2, je dois modifier le post-scriptum 1 de la manière suivante : 21 concerts, et non 20, au second semestre. D'où 23 + 21 = 44. Mais toujours 52 semaines dans une année.

dimanche 21 décembre 2014

dimanche 21 décembre - un petit recensement bien réjouissant

Dimanche matin. Une idée me vient à l'esprit : recenser les accordéonistes ou bandonéonistes que j'ai écoutés cette année durant et dont j'ai découvert le talent ou dont j'ai eu confirmation de leur talent à cette occasion. Soit par l'intermédiaire d'un disque, soit au cours d'un concert. Muni de ce projet, d'une feuille A4 , d'un stylo et de la liasse des articles de ce blog depuis le début janvier, j'ai commencé à établir une liste des accordéonistes, puis des bandonéonistes, puis enfin des musiciens associés à l'un ou l'autre des membres de ces deux catégories.

Je pensais un peu naïvement que ce recensement tiendrait en quelques noms.  Erreur ! Mais d'abord, voyons ces listes. Par ordre chronologique inverse, soit de décembre à janvier.

- Les accordéonistes

L. Biondini / D. Mille / F. Viale / R. Galliano / V. Peirani / L. Suarez / J. Bolognesi / Ph. Ollivier / L. Derache / J.-L. Matinier / L. Beier / D. Ithursarry / P. Contet / M. Macias / D. Rivière / G. Daltin / Th. Roques / A. Niepold / Th. Chedal / S. Rekis / F. Demonsant / A. Pennec / J. Rättyä / Ph. de Ezcurra  / R. Lacaille / G. Hermosa / R. Barboza / F. Varis / F. Vicens / F. Sepchat / J. Labro / A. Smirnov / D. Laloy / K. Paier / D. Colin / A. Binet / D. Venitucci

- Les bandonéonistes

Ph. Ollivier / W. Sabatier / J.-José Mosalini / J.-Jo Mosalini / D. Saluzzi / D. Binelli / O. Manoury

- Musiciens associés

F. Doumerc / M. Gars (Duo Intermezzo) / R. Marcotulli / Th. Gubitsch / A. Besson / N. Veras / R. Garcia-Fons / M. Ambrosini / Dez le Manœuvre / F. Azzuro / K. Hiriart  (duo Bikila) / L. Teruggi / S. Surel / Les pommes de ma douche / Spiritango / A. Minvielle / M. Sébastian / Youn Sun Nah / M. Portal / Le balluche de la saugrenue / Terem Quartet, Asja Valcic / Jerez le Cam / Fresu / U. Wakenius / E. Parisien

Telles quelles, ces trois listes dont les noms ne sont classés ni par ordre préférentiel, ni par ordre alphabétique, me donnent une impression de vitalité et de talents extraordinaires. une sorte de feu d'artifice, une explosion de fusées éblouissantes. De bon augure pour le nouvel an à venir... Pour lequel d'ailleurs, nous avons déjà quelques albums annoncés en fin du mois de janvier et quelques billets de concerts, comme des petits cailloux blancs jalonnant un parcours plein d'auspices favorables.

"De bon augure", des "auspices favorables"... Voilà que je me mets à parler et à penser latin. Il est vrai qu'ils s'y connaissaient pour repérer les présages heureux .

Post-scriptum 1. Françoise me fait remarquer, à juste titre, que j'ai omis de mentionner le nom d'Henri Demarquette parmi les musiciens associés. Nous le connaissons en effet comme collègue, au violoncelle, de R. Galliano et nous avons eu l'occasion récemment de l'écouter en concert, en duo avec le pianiste Th. Enhco.

Post-scriptum 2. Autre oubli dans la liste des accordéonistes, le nom d'H. Hassler, que nous avons découvert récemment par un album solo. Il faut dire que j'avais trouvé son art un peu difficile pour moi en l'état actuel de mon expérience d'auditeur amateur d'accordéon.


vendredi 19 décembre 2014

vendredi 19 décembre - intermezzo en fêtes

... reçu ce message du duo Intermezzo. Un beau parcours en 2014 ; de belles perspectives pour 2015. On leur souhaite toute la réussite que leur talent mérite.

mercredi 17 décembre - à propos de free tango et du duo olivier manoury - sergio gruz

Pour mieux connaitre et situer Olivier Manoury, un clic sur le lien ci-dessous vers son site :
http://olivier.manoury.free.fr/olivefrancais.html



Notre intérêt pour Olivier Manoury se fondait jusqu'à il y a peu de temps sur les cinq repères suivants :

- son album "Solo" sous label Signature de France Musiques, 2002
- son dvd "Olivier Manoury Quartet, live at the New Morning", 2009
- une rencontre (avec W. Sabatier) dans le cadre des Nuits de nacre en 2013
- un concert, dans le même cadre, avec W. Sabatier et Juan.- José Mosalini, la même année
- un concert solo à Bourg Saint Andéol, en 2014

A quoi il faut ajouter maintenant "Free Tango", 2014, en duo avec le pianiste Serge Gruz. A quoi il faudra ajouter, du moins je l'espère, un album de 2011 intitulé "Bando Monk". Cet album est en effet encore disponible chez Amazon ou à la Fnac, celle-ci étant la plus avantageuse.

Quelques mots à propos de "Solo". De cet album, je retiens en particulier "Improvisation" et "El dia que me querias", le dernier morceau, que l'on retrouve en 6 sur "Free Tango". Continuité. Je retiens aussi les références qu'Olivier Manoury se donne au fil des titres de "Solo" : Th. Monk, T. Jobim, V. de Moraes, B. Evans, A. Piazzolla, F. de Caro, C. Gardel.

Un beau disque, très personnel, à l'intersection de diverses références qui jalonnent le parcours d'Olivier Manoury et suffisent à montrer la permanence d'une inspiration qui va en s'approfondissant.

Quelques mots sur le dvd enregistré en quartet au New Morning : cinq compositions d'O. Manoury, deux d'A. Piazzolla, dont "Bandonéon" déjà en 2 sur "Solo".

Ainsi donc je suis en train de découvrir peu à peu, au fil des écoutes, complètes ou ciblées, "Free Tango" et, en premières impressions, je le situe à l'intersection de trois pistes : tango et milonga, jazz, musique contemporaine. Découverte bien loin de son terme, tant chaque écoute peut en cacher une autre... Chaque écoute en effet me révèle une autre profondeur et d'autres intentions que je n'avais pas saisies d'emblée. Tous les morceaux mériteraient d'être cités, mais pour l'heure je suis particulièrement touché par quatre d'entre eux : "Volver", "Milonga gris", "Blue Milonga" et "El Dia que me quieras".  En les écoutant, une idée m'a traversé l'esprit, une idée que je ne cherche ni à analyser, ni à argumenter. Elle m'est venue, comme ça. Ce pourrait être le sous-titre de "Free Tango" : Tango pour le temps présent.

Essayons maintenant d'approfondir un peu. Parmi les quatre titres, je voudrais m'attacher particulièrement à "Volver" et "El Dia...". Ces deux titres sont en effet deux compositions de C. Gardel, disons deux classiques.  Et comme je les reconnais immédiatement, je suis sensible à la version décomposition/recomposition qu'en donnent O. Manoury et S. Gruz. Déconstruire/Reconstruire ! Version magnifique et épurée. Epurée, c'est-à-dire débarrassée des scories qui pourraient en troubler la ligne ; sans effet superfétatoire, sans facilités. Un travail de clarification, de filtrage, de distillation, de décantation... comme on voudra le dire. En tout cas un travail de réduction à l'essentiel. Autre qualité que l'on retrouve dans les deux morceaux et, plus généralement, dans tout l'album, une tension retenue, une sensibilité mesurée, réservée, contrôlée... On pourrait parler, si j'ose dire, d'un tango bien tempéré.

Mais, arrivé à ce point de ma démarche, une image me vient spontanément à l'esprit comme une évidence. Cette image, c'est une sculpture d'A. Giacometti : l'homme qui marche. Ce qui me frappe dans cette œuvre, c'est en effet l'obsession de réduire la figure de l'homme en mouvement à une vibration quasi immatérielle. C'est une vibration semblable que je perçois dans le duo de "Free Tango".

 

ps.- simple remarque. Curieusement, à l'écoute de "Volver", je trouve que le bandonéon sonne comme un accordina. Un beau son.   

lundi 15 décembre 2014

lundi 15 décembre - alerte agenda ! richard galliano et sylvain luc : la vie en rose

Richard Galliano annonce sur son site la sortie de son album en duo avec Sylvain Luc, intitulé "La vie en rose". Date prévue : 26 janvier.

La photo ci-dessous, de même que la liste des titres, est tirée du site de Richard Galliano.




La vie en rose
Richard Galliano et Sylvain Luc. 2015, Milan.

01. Douce joie
02. L'accordéoniste
03. Les amants d'un jour
04. La chanson des forains
05. Flambée montalbanaise
06. La foule
07. La goualante du pauvre Jean
08. L'hymne à l'amour
09. Je m'en fous pas mal
10. La vie en rose
11. Je ne regrette rien / 12 Passage
12. Jeannette
13. Mon Dieu
14. Aria
15. Paris
16. Sous le ciel de Paris / Je n'en connais pas la fin
17. Swing Valse

Richard Galliano, accordéon, accordina ; Sylvain Luc, guitare



 

Back

lundi 15 décembre - alerte agenda ! isabelle olivier : don't worry be harRpy

C'était, me semble-t-il, vers la mi-juin. isabelle Olivier avait lancé un appel à contribution pour mener à concrétisation un projet d'album. Le titre ? En forme de clin d'œil :" Don't worry, be haRpy". Bonne nouvelle : la sortie est annoncée pour la dernière semaine de janvier.

Isabelle Olivier joue de la harpe. Mais il n'y a pas que l'accordéon. On l'avait découverte par un album : "My Foolish Harp" - déjà, humour !- avec D. Venitucci, Youn Sun Nah, L. Sclavis et P. Erskine. On avait aimé. Et puis, on avait eu la chance de l'écouter en direct live à Toulouse dans le cadre de Jazz sur son 31. On avait encore aimé. C'est pourquoi on a envie de suivre son parcours.

Pour mieux la connaitre, un clic suffira...

http://isabelleolivier.com/

lundi 15 décembre - alerte agenda ! vincent peirani : living being

A vos agenda ! Le 27 janvier, sortie de l'album de Vincent Peirani : "Living Being". Label : ACT. On peut déjà le pré-commander sur Amazon.