mercredi 19 avril 2017

mercredi 19 avril - françoise a écrit : "logical, manu comté et le new trio soledad, nous aimons !"

Après plusieurs jours d'écoutes, de réflexions et de notes manuscrites sur le coin de son bureau, Françoise vient donc de publier le texte ci-dessous dédié au Trio Soledad et à Manu Comté à l'occasion de la sortie de leur opus :"Logical".

Pour tout dire, je n'ai vraiment rien à y ajouter. Un texte documenté, un texte argumenté, un texte chaleureux à la mesure de l'admiration qu'il exprime. Une admiration que je partage... Jugez vous-même...

http://francoise-rebinguet.blogspot.fr/2017/04/logical-manu-comte-et-le-new-trio.html

samedi 15 avril 2017

samedi 15 avril - toucas trio vasco : "sangue do mar"

On est en train de découvrir le tout dernier opus de Crestiano Toucas et son Trio Vasco : "Sangue Do Mar". Je dis :"On est en train..." car il nous faudra encore plusieurs écoutes  pour nous l'approprier. Mais, d'ores et déjà, sans plus attendre, je suis capable d'identifier mes premières impressions.  Ces premières impressions en effet sont comme des évidences. Suivant l'expression consacrée, ces impressions, les premières, sont les meilleures. Je sais qu'au fil du temps je serai amené à les affiner, à les expliciter et à les approfondir, mais je sais aussi que leur tonalité et leur intensité sont déjà là. Il me suffit d'en prendre bonnes notes, d'en prendre acte.

Disons d'abord que "Sangue Do Mar" vient s'inscrire pour moi à l'intersection de deux axes : d'une part, un certain nombre de disques de Crestiano Toucas, qui sont comme les jalons d'un parcours que, depuis "Erranza", nous suivons avec fidélité et un intérêt sans failles. D'autre part, un certain nombre de concerts où, de Tulle à Bourg Saint Andéol entre autres, nous avons retrouvé ce Trio Vasco, chaque fois avec le même bonheur. Et avec ce plaisir particulier de sentir qu'une œuvre était en train de se créer. Une œuvre qui prend aujourd'hui la forme de cet album. Qui est, comme on le voit sur la photo ci-dessous, comme le couronnement symbolique des albums qui l'ont précédé.





Cet album, justement, parlons-en. De toute évidence, c'est un bel objet culturel. Avant même de l'aborder en tant qu'objet musical, il s'impose en effet comme un objet culturel ave sa présentation en forme de triptyque recto-verso où les photos et le texte préparent l'attention à la musique. Objet culturel aussi en ce sens que la qualité de la mise en forme de la pochette et du livret manifeste une attention majuscule à notre égard. On est loin de la musique en forme de flux, de la musique au mètre, comme la pizza du samedi soir dans certaines pizzerias.


Quant à la musique, ce qui me frappe, c'est ce fait, cette évidence, que quelques mesures suffisent pour qu'on reconnaisse le style et même, si j'ose dire, la signature du Trio Vasco. Un trio à géométrie variable avec C. Toucas à l'accordéon Victoria, Th. Vaillot à la guitare, puis P. Edouard ou Amrat Hussain aux percussions, tablas et voix. S'ajoutent sur l'album les voix de M. Anewy ou de L. Toucas, que nous n'avions jamais entendues en direct live et qui apportent, chacune dans son registre, une émotion bien particulière à ce disque.

Pour le dire en quelques mots, si l'on voulait caractériser le style spécifique du trio, on pourrait le qualifier de tissage à trois fils : accordéon, guitare, percussions... Avec des variantes, comme par exemple les multiples formes de la guitare entre flamenca et sitar, entre autres, ou les percussions entre tablas, palmas et percussions vocales, ou encore l'accordéon qui joue parfois à se présenter comme un harmonium, etc... Bref ! Un tissage que l'on peut qualifier, à bon droit, de métissage quand il entrelace des formes culturelles venues d'horizons multiples... Tissage, métissage, dialogues...

Ensuite, il faut du temps pour bien s'imprégner de l'identité de cet album. La suite des titres se présente en effet comme un véritable périple, qui "nous entraine sur la route des Indes, de Lisbonne à Calicut, d'un fleuve à l'autre, de mers en océans, à la rencontre de traditions rythmiques et mélodiques pleines de vie. Fado, flamenco, musique tsigane, maqamat persans et ragas malais..."

Mais, d'ores et déjà, pour en savoir plus, un clic suffira...

https://www.toucastriovasco.com/


Après plusieurs écoutes enchainées de "Sangue Do Mar", je me donne une petite pause avant d'entamer une écoute sélective, que l'on pourrait appeler une écoute en réseau où il s'agit de chercher des correspondances entre tel et tel titre, une écoute qui cherche à vérifier des hypothèses, une écoute qui m'explicitera à moi-même mes premières impressions. Mais voilà qu'en cet instant, je ne sais comment, me vient à l'esprit un rapprochement entre "Sangue Do Mar" et quelques autres albums que j'aime tout particulièrement :

- "Richard Galliano / Love Day"
-"Renaud Garcia- Fons / La vie devant soi" avec D. Venitucci à l'accordéon
-"Méditerranées / Renaud Garcia-Fons" avec D. Venitucci
-"Le bal perdu / Ensemble Art Sonic" avec D. Ithursarry à l'accordéon.

Ces quatre albums, auxquels j'ajoute donc maintenant "Sangue Do Mar" sont en effet caractérisés par le fait qu'ils reposent sur un concept fondateur ou, disons mieux, sur une idée directrice que de titre en titre ils déclinent. Ce sont, si j'ose dire, des albums-projets. Des œuvres, des créations au sens plein du terme.

-"Love Day" ou les moments de la journée, de l'aurore au crépuscule, comme symbole des âges de la vie,
-"La vie devant soi" comme un retour vers sa ville natale, comme une remontée dans le temps en quelques images ,
-"Méditerranées" comme un périple de mélodies en mélodies, comme un kaléidoscope de rythmes, étape par étape,
-"Le bal perdu" comme un parcours dans le temps, de "La Javanaise" à "Volubilis", de "De dame et d'homme" à "Camino", etc...

Et donc, à cette liste, j'ajoute "Sangue Do Mar" et ses quatorze étapes d'un périple qui est à la fois retour aux sources et ouverture sur le vaste monde...


vendredi 14 avril 2017

vendredi 14 avril - alerte agenda ! le festival de trentels du 25 au 28 mai

On a une affection toute particulière pour le festival de Trentels, une affection bien fondée. Jugez par vous mêmes, il suffit d'un clic. En plus le site est beau et ergonomique : il donne envie d'aller voir et écouter ce qu'il en est de ce beau festival.

25-28 mai, festival des musiques d'ici et du monde. Accordéons-nous à Trentels, #14.

http://www.accordeonsnousatrentels.com/

Quelques informations quant au programme et aux musiciens :

- Jeudi 25 mai : Belem : Didier Laloy, accordéon, et Kathy Adam, violoncelle
- Vendredi 26 mai : Le projet Schinéar : Li'Ang Zhao, erhu (violon), Maxime Vidal, guitare, mandole, etc...Denis Spriet, accordéon
- Vendredi 26 mai : Accordéologie, : Arnaud Nano Méthivier, accordéon, Pascal Ducourtioux, percussions et batterie
- Samedi 27 mai : Druzhba : François Heim, accordéon,  Alexeï Birioukov, balalaïka
- Samedi 27 mai : Lua, Jean-Marie Machado, piano, Didier Ithursarry, accordéon

Sans compter des animations musicales et une conférence de Jean-Luc Amestoy sur l'improvisation le vendredi 26, après-midi, 17-18 heures. Et des stages animés par F. Heim, A. Birioukov et J.-L. Amestoy...

jeudi 13 avril 2017

jeudi 13 avril - alerte agenda ! richard galliano et jean-françois durez...

J'ai reçu hier un message amical fort intéressant. Un de ces messages qui éclairent la journée. Ce message m'alertait en effet sur l'existence d'un document YouTube de 10:12 minutes, avec ce sous-titre "long extrait". En fait, il s'agit de moments de répétitions avec orchestre en vue d'un album à venir : "J.-F. Durez meets Richard Galliano". Le lien, ci-dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=juNfdB3YwVg

Ce document met en scène Richard Galliano et le percussionniste Jean-François Durez avec l'orchestre Valentiana.  Il annonce donc la sortie à venir d'un cd, dont Amazon nous dit qu'il est déjà possible de le commander et qu'il sera disponible le 19 mai.

Ce document donc m'a semblé fort intéressant et voilà qu'en l'écoutant m'est venue à l'esprit une impression de déjà entendu... Impression en partie bien fondée puisque j'ai pu retrouver dans mes articles l'un d'entre eux consacré à un album de Jean-François Durez. Un disque que je réécoute avec grand plaisir. Le lien, ci-dessous.

http://autrebistrotaccordion.blogspot.fr/search?q=jean+fran%C3%A7ois+durez

Une fois encore, merci Patrick !

mardi 11 avril 2017

mercredi 12 avril - alerte agenda : actualité de mélanie brégant

... reçu ce matin un message de Mélanie Brégant. Forcément, je me fais un plaisir de m'en faire ici l'écho...

Bonjour à tous,


Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous serons présents lors de l'académie "les inouïes".
Ce stage aura lieu du 19 au 27 août à Arras (en train, ce n'est pas si loin!). Nous travaillerons le répertoire solo apporté par chacun, mais également beaucoup de musique d'ensemble, et tout cela dans une ambiance très chaleureuse et familiale. Nombreuses possibilités de restitutions publiques. Le tarif comporte l'accès à tous les concerts du festival et l'accès à un atelier du stage "orchestre enchanteur".
Plus d'informations ici
N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.
Bien à vous


Philippe Bourlois et Mélanie Brégant


www.melaniebregant.com
www.melaniebregant.com
Mélanie Brégant a inauguré la classe d’accordéon au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où elle a obtenu son prix première nommée en 2006 ...

mardi 11 avril - deux, trois, quatre, cinq, six...

Nous sommes venus passer quelques jours - de vendredi à aujourd'hui mardi - avec "les petits" à Hossegor et la question s'est posée de savoir quels disques emporter dans nos bagages. C'est toujours un choix difficile, car souvent c'est précisément tel ou tel que l'on n'a pas choisi qu'à un certain moment on a envie d'couter. Mais je m'en tiens au principe de ne pas sélectionner plus de six disques.

Pour ce séjour, vu la difficulté à choisir, c'est-à-dire finalement à laisser à la maison des disques dont on savait bien qu'on aurait à un moment ou autre envie de les écouter, je me suis décidé à m'en remettre au hasard. Pour me déterminer, il a suffi que mon regard soit attiré par deux albums posés sur le bord de mon bureau : "Cierra Tus Ojos" et "Chamuyo". Pourquoi ces deux ? Tout simplement parce que "Chamuyo" est l'œuvre d'un quartet et "Cierra Tus Ojos" d'un quintet. A partir de là, il me suffisait de compléter la série, soit chercher un trio et un duo d'une part, un sextet d'autre part. J'avais ma série suggérée par un hasard pas si arbitraire ni imprévisible que ça. Et je vous le dis, vu le résultat, je ne regrette pas ma méthode :

-  duo : "Delta y Mar", V. Bögelholz et J.-J. Mosalini
- trio : "Soledad Logical", M. Comté, accordéon, J.-F. Molard, violon, A. Gurning, piano
- quartet : "Chamuyo / Mosalini Teruggi Cuarteto"
- quintet : "Daniel Mille Astor Piazzolla / Cierra Tus Ojos"
- sextet : "Le bal perdu / Ensemble Art Sonic"

J'aurais sans doute pu ajouter un solo ou à un septet ; je pense ici à des albums de Richard Galliano, comme "Solo in Finland" ou le septet dédié à Astor Piazzolla, mais, tel quel, mon choix  me satisfait. Il me satisfait car, me semble-t-il, il est représentatif d'une musique actuelle. D'une musique qui annonce déjà les évolutions à venir. Une musique de pistes pour demain...

jeudi 6 avril 2017

jeudi 6 mars - actualité de fanny vicens et jean-étienne sotty

... reçu ce matin le courriel ci-dessous de Fanny Vicens et Jean-Etienne Sotty. Je me fais un plaisir de le répercuter ici... A toutes fins utiles.

Cordialement !

Chères et chers collègues, 
 
Pour la cinquième année consécutive, l'Académie Internationale de Musiques de Villelongue-dels-Monts accueille l'accordéon. Jean-Etienne Sotty et moi-même y enseignons et sommes très heureux d'y accueillir les stagiaires. Elle se déroulera du 26 Juillet au 07 Août, près de Perpignan. Cette rencontre multidisciplinaire - en plus des cours d'instrument et de musique de chambre dispensés par de grandes figures des disciplines classiques, jazz ou traditionnelles - propose un large panel d'ateliers nourrissant la pratique musicale. Quatre jours intenses de festival accueillant une trentaine de concerts donnés par une soixantaine d'artistes clôtureront l'Académie. Plus d'informations sur le site www.academie-dels-monts.com
Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. 
Avec nos meilleures salutations,
Fanny Vicens et Jean-Etienne Sotty
06 95 86 77 36
 
Dears teachers, dears performers,    

For the 5th year, the International Academy of Villelongue-dels-Monts hosts an accordion class. Jean-Etienne Sotty and I will teach during the Academy and we will be very happy to welcome the students there.
It will take place from 26 July to 07 August, in the South of France (Perpignan). This multidisciplinary meeting - in addition to instrumental and chamber music lessons provided by major figures of the classical or jazz disciplines - offers a wide range of workshops extending musical practice. Four days of intense festival containing thirty concerts given by more than sixty artists will close the Academy. More information available at www.academie-dels-monts.com
We remain at your disposal for any further information.
Best regards, 
Fanny Vicens et Jean-Etienne Sotty