dimanche 13 novembre 2016

dimanche 13 novembre - manu comté alias juanjo mosalini ?

Hier, samedi, entre 13 et 14 heures, courses à l'hyper Leclerc où nous avons nos habitudes. Après quatre semaines où la maison a été livrée aux mains des ouvriers pour cause de rénovation de la cuisine : camping chez soi... on peut envisager de remplir à nouveau les réfrigérateurs et de prévoir quelques menus pour la semaine à venir. On reprend nos marques.

Donc, après avoir rempli le caddy et avoir chargé les sacs dans la voiture, renouant avec nos habitudes, on décide sans même avoir besoin de nous concerter d'aller faire un tour au Parvis. Un coup d'œil au rayon des polars, un autre au rayon des disques... Peu de temps nous suffit pour littéralement tomber nez à nez avec un album de couverture sombre mais qui attire immédiatement notre attention : "Jerez Le Cam Quartet / Reflejos Migrantes", 2016 Label Ouest, distribution L'Autre Distribution.



Un disque de Jerez Le Cam, on n'hésite pas une seconde à l'acheter. Assurance qualité ! D'autant plus que sur la couverture un bandeau fait en quatre ou cinq lignes l'éloge de l'album. "Disque enchanteur, à la fois chaleureux et mélancolique, il illustre les deux visages de l'exil : le déchirement et la possibilité de tout réinventer". Signé "Libération". Et, puis, de plus, la liste des artistes qui ont créé ce disque :

- G. Jerez Le Cam, composition, piano
- I. Maciuca, violon
- Juanjo Mosalini, bandonéon
- M. Trestian, Cymbalum
- invitée, S. Rumolino, chant

Mais, voilà qu'en arrivant à la maison, comme je jette un coup d'œil à la quatrième de couverture, quelle n'est pas ma surprise... la liste des artistes indique :

- G. Jerez Le Cam, composition, piano
- I. Maciuca, violon
- Manu Comté, bandonéon
- M. Trestian, Cymbalum
- invitée, S. Rumolino, chant

D'où le titre de cet article : "Manu Comté alias Juanjo Mosalini ?"

En attendant d'avoir élucidé cette énigme, j'ai le projet d'écouter cet album dès cet après-midi toutes affaires cessantes ; j'en suis déjà impatient... D'autant plus qu'en parcourant le livret de présentation j'ai déjà pu vérifier d'ores et déjà qu'il est remarquable tant en ce qui concerne le disque du point de vue musical - sa place dans le monde du tango aujourd'hui - un texte signé Oscar Barahona, qu'en ce qui concerne la biographie des interprètes. Un bel objet !





0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil