dimanche 13 décembre 2015

dimanche 13 décembre - chantiers...

Ces derniers jours, j'ai été un peu débordé par plusieurs démarches plus ou moins administrative et autres tâches matérielles liées à la mise en vente de la villa de ma mère. Bref ! Peu de temps et peu d'attention à consacrer à l'accordéon. Mais pour faire le point, essayons de recenser les chantiers ouverts, manière de me réjouir par avance à la perspective des écoutes à venir.

C'est ainsi que je trouve huit disques empilés sur mon bureau. Certains, j'en ai déjà parlé, sont en cours d'approfondissement, si je puis dire ; j'ai dépassé le stade de la découverte, mais je suis loin d'en avoir perçu toutes les qualités. Pour avancer sur cette voie, qui finalement n'est jamais terminée, beaucoup d'écoutes en perspective.



- "Tango at Night" de R. Baudry, saxophone, et G. Houdeau, bandonéon. Un disque édité sous le terme générique "Boite noire et bâton d'argent", qui est le nom du duo. Enregistrement live en juillet 2013. Anecdote à propos de cet album : il y a quelques jours, une newsletter m'informe de l'existence de ce disque. Je crois qu'il s'agit d'une nouveauté. Je le commande illico à "Boite noire et bâton d'argent". Mais, tout de suite, j'ai un doute : l'image de la pochette a un air connu. De fait, à son arrivée, je reconnais cet album. Je me rappelle avoir dit tout le bien que j'en pensais dans un article publié, je pense, en début de 2014. Loin de me lamenter sur cette erreur, je m'en réjouis car d'une part ce sera l'occasion de re-découvrir un album sorti de ma mémoire et d'autre part ce sera l'occasion d'en offrir un exemplaire à un copain. Double plaisir !

- "Timeless Suite" de K. Paier et A. Valcic sous label ACT, 2015. Un disque dont j'ai eu connaissance par un article de la revue "Accordéon et accordéonistes". Comme pour le précédent, après le moment de découverte est venu celui d'une écoute sélective. Commandé au Parvis.

- "Accordion Night / Jazz at Berlin Philarmonic IV". Un disque enregistré en direct à Berlin et sorti en 2015 sous label ACT. Comme pour le précédent, album connu par le même article de F. Couvreux. A déguster avec gourmandise. J'ai déjà commencé : sans modération. A classer d'ores et déjà en catégorie "chef d'œuvre". Quatre duos avec l'accordéon comme élément commun : V. Peirani, S. Carstensen, R. Gizavo, K. Paier. Commandé au Parvis.

- Un album que je n'ai écouté qu'une fois, mais c'est suffisant pour savoir d'évidence que c'est une belle création. Il s'agit de "Alma de Tango", label Accords croisés, 2015. Juan José Mosalini, Jorge Rodriguez, danse, Sandra Rumolino, voix et al... En fait, un cd et un dvd. En titre 2, "Michelangelo 70" d'Astor Piazzolla ; en titre 7, "Volver" de C. Gardel. Le tango dans tous ses états. C'est par la newsletter d'Harmonia Mundi que j'ai eu connaissance de ce disque. C'est à Amazon que je l'ai commandé.

- Un double cd publié en cette année 2015 par Frémeaux et Associés :"Zydeco / Black Creole, French Music et Blues / 1929-1972". Forcément, avec un tel éditeur, un "objet" magnifique. Je viens de découvrir les quarante-huit titres. J'ai hâte de les écouter à nouveau tout en lisant le livret documentaire joint de quarante pages. De la belle ouvrage. "La librairie sonore"... une œuvre magnifique, qui montre avec évidence ce que la notion de culture signifie. J'ai eu connaissance de cet album par une chronique du dernier "Accordéon et accordéonistes". Chronique signée F. Couvreux - forcément page 74. J'ai trouvé ce Zydeco au Parvis, sur le rayon de musique cajun..

-  Régulièrement, disons une fois par semaine, je consulte les offres de Paris Jazz Corner. C'est ainsi que j'ai repéré deux disques avec de l'accordéon. L'un, "Richiebarshay / Homework", sous label AYVA, 2007. L'autre, "Stefano Maurizi / Nostalgie de l'avenir", 2012, Note Sonanti.
Du premier, je ne situais aucun des musiciens. Depuis, j'ai appris que Richie Barshay est percussionniste, capable de jouer d'un grand nombre de percussions ; j'avais repéré aussi le nom d'une accordéoniste : Carmen Staaf, mais en fait elle ne joue que sur un titre, le 10, un morceau de type klezmer. J'attendrai un autre album pour l'apprécier.

- L'autre album, "Nostalgie de l'avenir", c'est tout autre chose. Un quartet piano, accordéon, basse, batterie. Avec David Venitucci à l'accordéon. Un très beau disque, que je découvre. David Venitucci magnifique  dans son registre tout en finesse, nuances et créativité... Un registre que j'admire sans réserve. A noter qu'il signe comme compositeur le titre 4 "Le sémaphore", 5:57. Mais je dois ajouter aussi de beaux moments d'improvisation. A l'intérieur de la pochette, on peut lire "Special Thanks to A. Tarkovskij, G. Mirabassi et F. Couturier. Des références qui se suffisent en tant que telles !

Derniers mots... Avant de m'engager dans ces divers chantiers, je note que les sources d'informations qui m'ont permis de me procurer ces disques sont multiples : "Accordéon et accordéonistes" - entretien et chronique -, newsletter d'Harmonia Mundi - distributeur -, newsletter de "Boite noire et bâton d'argent" - un duo, une association- , newsletter de Frémeaux et Associés., Paris Jazz Corner  - une boutique et bien plus que ça - ... auxquels il faut ajouter le Parvis comme espace culturel à Pau et Amazon comme méga-distributeur.




0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil