jeudi 6 août 2015

jeudi 6 août - le pêcheur et le rothko

Ce jeudi, autour de 10h30. A Hossegor. Françoise et moi nous marchons à la frange des vagues, juste assez prudents pour éviter d'être surpris par la marée montante et de devoir rentrer mouillés. Sans dire un mot, nous avançons en admirant le mouvement des vagues inlassables. A quelque distance, les surfeurs, qui se sont donné le mot, ont pris possession des rouleaux venus de l'horizon. Il y a aussi quelques bateaux, à voile ou à moteur. Taches blanches disséminées ici et là.

Et puis, il y a ce pêcheur. Il est là. Je me dis qu'il admire une œuvre de Rothko, grandeur nature, si j'ose dire. On le croirait contemplant une peinture dans une exposition dont le mouvement infini de l'océan est le sujet. Je me dis que devant une telle beauté la pêche n'est qu'un prétexte...



Quelques pas plus loin, ça se confirme... Il s'agit bien d'une exposition de Rothko : pour le plaisir de nos yeux ! Avec le fracas des vagues en plus...

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil