dimanche 27 mars 2016

lundi 28 mars - bouteille en bretelles : coup de projecteur sur le duo bruno maurice-dido [3/5]

Troisième coup de projecteur sur le duo formé par Bruno Maurice et DiDo, deux complices de longue date. Deux copains pour lesquels nous avons une profonde amitié. Et surtout une profonde admiration qui s'est formée au fil de leur écoute et qui ne cesse, concert après concert, de se renforcer.

Leur prestation à Bourg a été à la fois éclectique et de haut vol. Des compositions personnelles de Bruno comme "Nuage" ou "Saumur pétillant", des morceaux magnifiques et pas assez connus comme "La valse à Hum", des moments de virtuosité pure, la prise de risque d'une création de musique contemporaine, une œuvre de Filippo Zapponi, et enfin, un "hénaurme" rappel fait de chansons que l'on est tous capables de fredonner dès la première note. Ce concert... Un grand écart !

Si l'on regarde bien ces photos, on peut observer un phénomène étrange : d'un point de vue descriptif, Bruno et Dido sont bien deux, mais, d'un point de vue subliminal, en fait, on découvre qu'ils étaient quatre, chacun comme soutenu par son ange gardien.



0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil