mardi 19 janvier 2016

mardi 19 janvier - jehan et lionel suarez : leprest pacifiste inconnu.

Je suis en train de prendre connaissance de l'album de Jehan et Lionel Suarez :"Leprest pacifiste inconnu". Sauf erreur de ma part, la présentation de ce disque a démarré en mai 2015 et sa sortie date d'hier, 18 janvier 2016. Je trouve ridicules ces experts qui vous disent qu'il faut absolument lire tel livre, voir tel film, écouter tel disque, etc... Ce type d'injonction répétée chaque semaine sans mesure m'agace. En revanche, je puis dire sans crainte de me tromper que si l'on peut vivre sans avoir écouté ce disque, il est certain qu'on est plus heureux en le faisant. Bref ! Une première approche suffit pour me persuader que c'est un beau disque.

D'abord, la pochette dans son dépouillement montre d'évidence que c'est un bel objet peaufiné avec amour. A l'intérieur, toujours aussi dépouillé, un livret qui donne à lire les textes de Leprest. De beaux textes : une poésie moderne, l'évocation d'une certaine manière de voir le monde. L'élocution et le phrasé de Jehan : parfait. Avec un grain de voix qui m'a fait penser à des photos de Brassaï ou de Doisneau. Et puis, forcément, l'accordéon de Lionel Suarez. Que dire ? Avec Daniel Mille, il est pour moi au top des accompagnateurs. Sa présence en solo, ses dialogues avec Jehan, c'est pure perfection. L'accordéon de Lionel : un son que l'on reconnait immédiatement. Et puis, quelle créativité !

Chemin faisant, à travers les douze titres, dont le texte est de Leprest, on croise comme compositeurs Romain Didier, Lionel Suarez, Richard Galliano, Jean Ferrat ou Jehan, etc...  L'ensemble fonctionne bien comme un puzzle qui se construit morceau après morceau. Pour qualifier cet ensemble, je parlerais volontiers de réalisme poétique.


Avant de remettre la galette sur le lecteur, deux informations pour vous amis amateurs d'accordéon :

- mercredi 27 janvier, à Paris, studio de l'Ermitage, Paris 20ème
- jeudi 28 janvier, à Toulouse, Auditorium St Pierre des Cuisines, festival Détours de Chant.

Mais encore... Vous pouvez faire un tour du côté d'Ulysse Productions ; vous ne serez pas déçu. On y trouve quelques extraits de l'album. Mais c'est encore mieux en se procurant le disque : un bel investissement plaisir :

http://www.ulysseproductions.com/#news
  

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil