vendredi 1 février 2013

samedi 2 février - à propos de l'album southern exposure

Je suis en train d'écouter l'album "Southern Exposure", album dont le leader est le violoniste Christian Howes et où Richard Galliano joue le rôle de special guest. Il m'est pour l'heure difficile d'en parler tant je suis pris par l'impression de perfection. Un jazz comme je l'aime, ce que je nommerais volontiers un jazz de club : rien de forcé, rien d'excessif, tout en demi-teinte. Interactions entre les cinq musiciens, fluidité, subtilité, créativité, maîtrise, etc... etc...

Beaucoup de titres, pour ne pas dire tous si l'on met un peu à part "Spleen", sont d'inspiration d'Amérique latine : Brésil ou Argentine, samba ou tango. Mais aussi Cuba et l'Espagne. C'est une musique que l'on écouterait des heures durant tant le sentiment d'évidence qui en émane nous met dans une sorte d'état hypnotique : demi-teinte et demi-conscience.

Mais, bon, j'ai bien conscience de ne pas trouver les mots pour dire mon admiration et mon plaisir. C'est pourquoi, me semble-t-il, le mieux à faire pour moi est de vous conseiller d'aller faire un tour sur le site de Richard Galliano. On y trouve des documents et des extraits tout à fait significatifs et intéressants.

http://www.richardgalliano.com/

Sur le site de Christian Howes, on  trouve un document sur l'enregistrement de "Southern Exposure", que l'on peut consulter aussi sur le site de R. Galliano. On pourra aussi consulter sur France Musique une émission d'"Open Jazz", début janvier, qui présente cet album.

http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/open-jazz/emission.php?e_id=65000050&d_id=515005062



0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil