mercredi 24 octobre 2018

mercredi 24 octobre - "itinéraire / quatuor voce"

Le responsable du secteur cds / musique au Parvis avait mis de côté pour nous un disque dont il n'avait reçu qu'un exemplaire. "Je sais que vous appréciez Vincent Peirani, j'ai pensé que cet album pourrait vous intéresser : "Itinéraire / Quatuor Voce", Alpha Classics, 2018.

Itinéraire. Un mot qui fait rêver. On pense à un chemin à suivre pour aller d'un lieu à un autre. Un chemin plus ou moins balisé. Par extension, un trajet à suivre pour éviter les routes encombrées. Promesse de voyage.

Le Quatuor Voce est une formation que je découvre avec cet album. Deux violons, un alto, un violoncelle. Un quatuor qui s'inscrit explicitement dans la perspective du Kronos Quartet en situant l'un des morceaux de cet album comme "un petit clin d'œil à nos illustres ainés du Kronos Quartet". Tout en notant la différence : quatuor dans un cas, quartet dans l'autre. Une différence à approfondir. 


L'album lui-même est fait de six compositions originales commandées par le quatuor à six musiciens eux-mêmes originaux : Vincent Segal, qui assure la direction musicale de cet ensemble varié et complexe, Kinan Azmeh, Kevin Seddiki, Gabriel Sivak, Vincent Peirani, Hamza El Din. Six contributions où interviennent ici et là violoncelle, accordéon, zarb, clarinette, etc... Un ensemble fait d'œuvres spécifiques et complémentaires.


Parmi ces œuvres, une méditation sur la musique et ses fonctions ; une suite en six parties inspirée de la musique indonésienne, en particulier par la forme "berceuse" ; une pièce en sept temps inspirée de la musique turque, grecque et iranienne ; un morceau en forme de suite en hommage à la capoeira ; mais aussi un titre inspiré par un voyage à Damas de Kinan Azmeh, un titre saturé d'émotions, émotion du retour vers la terre natale, émotion du retour vers sa patrie. Enfin, un dernier morceau pour mettre en évidence les qualités spécifiques de l'oud.

Un disque pour explorer "les possibilités de rencontre entre les musiques de tradition orale et l'art du quatuor à cordes". Un beau disque ; j'oserais dire un disque de passion et d'humanisme servi par une pléiade de virtuoses.

Avec, en particulier, la contribution de Vincent Peirani : "Sawah Padi / Putri Cening Ayu". 14 minutes.

Sans oublier un livret fort complet en français, anglais et allemand : programme ("itinéraire"), notice biographique des artistes, le quatuor, les invités et leurs portraits photographiques. De la belle ouvrage.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil