dimanche 27 mars 2016

lundi 28 mars - bouteille en bretelles : coup de projecteur sur le tanguisimo cuarteto [5/5]

Dernier coup de projecteur sur un quartet de tango et ses deux danseurs : Tanguisimo Cuarteto.
La bandonéoniste est belle comme une madone. La madone du tango. Un style intense mais toujours dans la retenue. Et puis, je l'avoue, j'aime beaucoup ce contraste entre la posture très sobre, quasi statique, du quartet et le mouvement des danseurs qui viennent comme se surexposer et donner un supplément d'âme au jeu du violon, de la guitare et de la contrebasse



0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil