vendredi 3 mai 2013

samedi 4 mai - youn sun nah chante "lament"

Vendredi, 17h35. Le temps, enfin, après des trombes d'eau, a dévoilé le bleu du ciel. Le fond de l'air est frais, mais on sent que le printemps annonce l'été, alors qu'il s'obstinait jusque là à n'être que l'interminable fin de l'hiver. Du coup, "les petits" ont décidé de ne retrouver leurs pénates que demain, samedi. Sébastien et Camille sont partis vers la mer : l'un fait des photos de surfeurs, l'autre s'entraîne sans arrêt à sauter les trottoirs et à faire des 180° avec son skate. Nadja est allée voir les vagues. Françoise et Charlotte ont décidé d'aller faire un tour en ville. Il y a de l'achat dans l'air. Chauffe la carte bancaire dans les magasins d'usine.

Je suis donc resté seul à la maison. C'est l'occasion d'écouter un peu d'accordéon et plus généralement de musique à mon goût. Et de l'écouter fort de telle sorte que toute la villa résonne de ses échos.

J'ai choisi "Lento" de Youn Sun Nah avec U. Wakenius, guitare, L. Danielsson, contrebasse et violoncelle, V. Peirani, acordéon et accordina, X. Desandre Navarre, percussions.  J'ai écouté le premier titre : "Lento", 3:04. Et puis, le suivant :"Lament", 3:40. Mais, dès la fin de ce morceau, je n'ai pu résister au désir de l'écouter à nouveau, immédiatement. Ainsi de suite, six fois. Impossible de passer à autre chose. Ce titre est absolument magnifique : la voix bien sûr de Youn Sun Nah, mais aussi les percussions et l'accordéon.

Aussi beau que ce chef d'oeuvre qu'est pour moi l'interprétation de "Ne me quitte pas" par Nina Simone.

Ci-dessous, deux documents YouTube qui donnent à écouter "Lament". A partir du premier, toute une sélection de titres de "Lento" est accessible.

http://www.youtube.com/watch?v=csOhhHSQ1H4

http://www.youtube.com/watch?v=tE0qj6e2AUE

Bon ! J'ai quand même réussi à continuer l'écoute de "Lento" et pour l'heure je vérifie cette évidence, à savoir que l'ensemble de l'album est d'un très haut niveau. Je le savais, mais, ici, seul, c'est comme si j'en faisais à nouveau l'expérience.





0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil