vendredi 18 mai 2018

vendredi 18 mai - festival de trentels 2/5 : papiers d'arménie

Ils sont cinq : guitare, accordéon chromatique, chant, doudouk (une sorte de haubois de taille réduite ), kamantcha (une sorte de violon joué verticalement). Une composition qui combine donc des sonorités familières et d'autres disons plus exotiques à nos oreilles.  Un répertoire de morceaux attendus et de compositions originales. Tradition et modernité. Les chants les plus traditionnels, les rythmes chargés d'émotions eu égard à la tragédie vécue par ce peuple, d'une part et, d'autre part, en particulier par les chants, une musique inspirée par la modernité. Virtuosité et improvisations. De vrais professionnels. Une mécanique qui tourne avec efficacité.








0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil