vendredi 15 février 2013

samedi 16 février - y a pas que l'accordéon... y a aussi liu bolin...

De lundi à jeudi, nous étions à Toulouse pour jouer notre rôle de Papou-Mamou. Conduire Camille et Charlotte à l'école et au collège, partager petits déjeuners, repas de midi, goûters et dîners, faire les devoirs, réviser les leçons, raconter les faits et gestes de la journée, faire le câlin du soir en l'absence de Sébastien et de Nadja en stage à Nimes ou à Paris... Une vie bien remplie et bien réglée. Mais ce n'est pas tout. C'est ainsi que mardi, en fin d'après-midi, nous avons proposé aux "filles" d'aller voir une exposition, place du Capitole, à l'espace Ecureuil. Il s'agit, dans le cadre de la fondation d'entreprise, d'une fondation pour l'art contemporain, soit concrètement d'un espace culturel de la Caisse d'Epargne de Midi-Pyrénées.

On avait noté l'exposition des oeuvres de l'artiste plasticien chinois Liu Bolin du 1er février au 30 mars. Plutôt que d'essayer de décrire cette oeuvre avec des mots, il me semble plus efficient de donner ici le site de cette fondation et de reproduire deux des photographies publiées sur celui-ci. Ces photos sont signées F. Talairach. Sur la page d'accueil, je recommande l'onglet "plus d'infos" : très intéressant.

http://www.caisseepargne-art-contemporain.fr/

Comme on peut le voir il s'agit pour l'artiste de se présenter comme absorbé par son environnement. J'ai admiré ce travail, je devrais dire cette création, qui est pour moi une authentique création artistique. Une idée : la disparition de l'artiste, sa perte d'identité dans son environnement. La déclinaison jusqu'à l'obsession de cette idée dans des compositions à couper le souffle. Une maîtrise technique enfin adéquate à la réalisation de cette idée.



Un moment de pur plaisir esthétique. Je devrais dire de pur bonheur tant le plaisir de Charlotte et de Camille était à la mesure de leur surprise et de leur émotion. Un vrai moment de culture, simplement en parcourant les cimaises, sans autres commentaires.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil