samedi 12 février 2011

dimanche 13 février - les troublamours aux tilleuls : trois photonotes

Du concert des Troublamours au bistrot "Les Tilleuls", outre les photographies que j'ai publiées dans mon post précédent, je retiens les trois ci-dessous. Certes leur qualité esthétique est discutable, mais au fond peu m'importe. Elles ont en effet pour moi une réelle force d'évocation, peut-être même en partie à cause de leurs défauts techniques. 

Il est 21h21. J'aime bien la netteté de l'accordéon et du saxophone qui contraste avec le flou du visage d'Emmanuel Ferrari et la masse noire du chanteur à gauche.


21h26. IL s'agit du même morceau, mais avec la présence du chanteur et de son tambourin, c'est toute l'interaction des trois musiciens qui apparait ici.


21h48. Le patron a coupé la lumière de scène, si l'on peut dire, et le son vient d'ombres chinoises. Contraste de l'environnement sombre et de l'éclat blanc éclatant sur lequel se détache l'accordéoniste. Et puis, les tracés du tuba et du saxophone me font penser à une sorte de dessin minimaliste. Noir et blanc ; formes simples. Rien de trop.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil