mardi 18 mai 2010

mercredi 19 mai - trentels 7 : cinq photonotes du récital de pascal contet

Au cours du récital de Pascal Contet, j'ai fait trente-cinq photographies publiables. Je me suis donné comme contrainte de n'en retenir que cinq. Tâche plus que difficile, tant il est vrai que chacune d'entre elles me "dit" quelque chose de particulier. Choisir, c'est renoncer. Je reconnais bien là la justesse de la formule.

21h30. Cette posture de Pascal Contet est caractéristique : caché derrière son instrument, les yeux clos ou le regard projeté vers un horizon très lointain, il improvise. Un regard intérieur.

21h35. Cette posture n'est pas moins caractéristique que la précédente. Mais là, c'est le regard du chasseur qui cible la partition. Le monde extérieur est tout aussi absent que dans l'improvisation, mais dans ce cas c'est pour exclure toute perturbation de la relation entre l'oeuvre et son interprète.

20h30. Effet de l'alternance, on retrouve l'attitude de l'intériorité créatrice. Improvisation.

22h12. La partition, rien que la partition.



20h47. Je retiens cette image pour sa simplicité formelle et pour sa valeur symbolique comme expression de la concentration de l'interprète.



C'est sûr, cinq photographies, et seulement cinq, c'est une contrainte rigoureuse.



0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil