mercredi 3 avril 2019

jeudi 4 avril - à propos d'urbotanique...

Je me souviens. C'était, je crois, en 2012. J'avais découvert par hasard (?) un bouquin d'une rare intelligence : "Carnet d'une urbotaniste" par Lullie.  Un regard neuf et original, plein d'humour et de rigueur méthodique sur le monde urbain. Depuis, j'ai encore dit maintes fois mon admiration et mon enthousiasme dans des articles publiés en 2013, 14, 16, et - fin provisoire de ce cheminement - encore en ce début d'année 2019. Ici même !

Ce livre donc m'a suggéré une autre approche de la ville. J'en ai fait bon usage pour mieux voir Toulouse et Pau. Cet ouvrage est en effet une mine de suggestions. Je m'en suis inspiré par exemple au cours de ce dernier week-end en parcourant le quartier des "petits" dans la ville dite - à juste titre - "rose". J'ai eu de ce fait plaisir à parcourir ses rues. Justement parce qu'elles sont petit à petit colonisées par de la végétation urbaine ou ponctuées par des objets fabriqués disséminés ici ou là sur les trottoirs.

Exemples pris dans un rayon d'une centaine de mètres autour de la maison des "petits"...


 L'électricité verte frappe à la porte du compteur...

 La géométrie ou la vie... la géométrie et la vie...

 Plaque et végétation tombales...

 
 Une ouverture vers un monde incertain. Mystère ! Photographie prise sur le mur d'un bar à tango du mercredi, du samedi soir et du dimanche après-midi...

Prolifération végétale. Dessous se trouve un compteur de gaz... Il apparait en fin d'automne ; il apparait à nouveau au début du printemps...

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil