jeudi 12 janvier 2017

vendredi 13 janvier - accordéon et accordéonistes est arrivé-é-é...

"Accordéon et accordéonistes", janvier 2017, n° 170.

Forcément, même si je me réjouis à l'arrivée de notre revue de référence, tous les articles ne m'intéressent pas également. Certains même, pas du tout : j'en conclus qu'il y a d'autres goûts que les miens dans le monde de l'accordéon. D'ailleurs, faut-il dire "le" ou "les" monde(s) de l'accordéon ? Bon ! Pour l'heure, je m'en tiens à mes intérêts, en toute subjectivité :

- En "Echos - l'instant Contet", un article - texte de photos - de Pascal Contet consacré à Pauline Oliveros. Un texte qui s'inscrit dans une série régulière et qui me plait en ce sens que l'écriture en est agréable et que le style très personnel et subjectif se combine bien avec des analyses, plus abstraites,  pleines de pertinence et de finesse. En tout cas chargées de significations. Pages 4-6, une belle entrée en matière pour la suite de la revue.



- Pages 12-16, en "Tête d'affiche", un article très complet sur un jeune accordéoniste russe : Vitaly Kondratenko. Jusqu'ici j'ignorais et son nom et son existence. Article intéressant. je n'ai pas vu de disques à son nom. Pour les concerts, c'est encore un peu loin.

- Pages 24-29, dans une rubrique plutôt exceptionnelle, sauf erreur de ma part, à savoir "Hommage", un article sur Roger Gaboyer. un accordéoniste de la région de Caen. Rétrospective de sa carrière. A la fois singulière et semblable à celle de quantité d'accordéonistes des années 50 au début des années 2000. Une sorte de carrière-type.

- Pages 32-34, un portrait consacré à Ksenija Sidorova, dont j'ai déjà dit quelques mots dans mon article précédent. Un article qui, c'est sûr, donne envie de découvrir son jeu. Page 76, une colonne de la rubrique "Chronique" fait l'analyse de ses trois cds. Du coup, j'ai acheté illico "Fairy Tales" et commandé "Carmen", chez Deutsche Grammophon.

- Page 81, dans la rubrique improbable : "Le meilleur pour la fin", portrait de l'accordéoniste Sébastien Bertrand et présentation de son cd : "Traversées", Daqui, un cd mis à l'honneur comme  "Grand prix musiques de monde". J'ai bien aimé ce que j'ai pu entendre sur YouTube. Commandé illico chez Daqui : 14,99 euros + 3,00 de frais de port.







0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil