mardi 25 juin 2013

mercredi 26 juin - massot florizoone horbaczewski : balades éphémères

Il y a quelques semaines est sorti le dernier opus de Michel Massot (tuba, euphonium, trombone), Tuur Florizoone (accordéon Bugari) et Marine Horbaczewski, violoncelle. Ma première intention était d'essayer de dire mon admiration pour cet album. Je trouve ridicules ces gens qui vous disent que l'écoute de tel disque, la lecture de tel roman, le visionnement de tel film, etc... sont indispensables, qu'il faut les connaitre toutes autres affaires cessantes. C'est pourquoi je ne le dirai pas à propos de "Balades Ephémères". Par contre, ce que je peux dire; c'est qu'on vit mieux - on est plus heureux - en l'écoutant et après l'avoir écouté.



Pour étayer mon intention de dire mon admiration pour cet album, j'avais d'abord commencé par prendre des notes sur chaque titre. Mais j'ai trouvé cette démarche trop analytique, trop rationnelle. C'est pourquoi, finalement, j'ai décidé de m'en tenir à deux considérations :

- On trouve sur Deezer les titres de "Balades Ephémères" et, bien sûr, mon conseil serait de les écouter en totalité. Mais il me semble qu'un titre, le 7. "Propriac" mérite une attention toute particulière. Il est pour moi caractéristique de "jeu" qui relie entre eux les trois instrumentistes et leurs instruments.

http://www.deezer.com/fr/album/6641506

- Je note que le titre de l"album est "Balades Ephémères" et que le titre 11, une composition de Michel Massot, est "Balade Ephémère". Pluriel ici, singulier là. Je fais l'hypothèse que cette différence tient au fait que "Balade Ephémère" est le titre d'un morceau parmi d'autres,  et que "Balades Ephémères" est en quelque sorte un titre générique englobant les quinze morceaux de l'album. En d'autres termes, je comprends que le trio veut nous signifier que tous les morceaux sont des balades. La balade, c'est l'essence même de cet album ; elle se décline sous la liste des différents titres. A quoi il faut ajouter qu'il ne s'agit pas de n'importe quel type de balade. Ce type est bien spécifié par l'adjectif "éphémère"... Qui signifie "qui dure peu de temps, qui n'a qu'un temps" dans le langage courant et qui, étymologiquement, signifie "qui ne dure qu'un jour"... Oui, mais un jour que l'on n'oublie pas.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil