dimanche 9 mai 2010

lundi 10 mai - accordéon & accordéonistes est arrivé-é-é

Le numéro n° 97 de mai 2010 est arrivé. 7 euros. 70 pages.

Je le parcours page à page . D'abord les "échos" assez disparates, ce qui est la loi du genre, mais toujours chargés de gentillesse et de sympathie. Une douzaine de pages. Les photographies, d'un numéro à l'autre, me frappent par leur permanence. Des gens heureux d'être ensemble, qui fixent pour l'éternité leur plaisir partagé. Et quand on peut fixer l'image d'une rencontre avec un accordéoniste célèbre, c'est le nirvana.

Parmi ces "échos", page 8, quelques lignes annoncent le festival de Trentels (47). Toujours la même qualité de programmation éclectique quant au style sans rien céder en termes d'exigences. On en est à la 7ème édition. On souhaite longue vie à ce festival qui a une place de choix dans notre coeur et qui se déroulera cette année du 13 au 16 mai.

Pages 18 et 19, "Nous y étions" : "Rue de l'accordéon". Un compte-rendu, texte et images, qui donne envie...

En "Tête d'affiche", un dossier réalisé par Pierre-Nicolas Fisse : "Les jeunes bâtisseurs de l'accordéon nouveau". Dix pages, bien documentées et bien illustrées. Mais je ne suis pas certain que cet accordéon soit ma tasse de thé... dansant. J'imagine que ces jeunes bâtisseurs ont un public. Dont acte.

Un "entretien" de F. Jallot avec S. Tomassi à propos du festival Médard Ferrero à Drancy, du 28 au 30 mai. Venitucci, Marroni, Azzola, Peirani, Soave, Garcia-Fons...

Un autre, mené par C. Linant, avec "Los Collègas, l'inspiration occitane". Un ancrage fort dans une tradition populaire avec le souci de s'ouvrir à d'autres musiques et à d'autres cultures. Intéressant.

Pages II à V du cahier "Pédagogie", Jacques Mornet continue sa série d'articles sur les accords. Pages et XI, un article très technique de William Sabatier sur le bandonéon. Il y est question d'indépendance des deux mains et de "la possibilité de jouer du contrepoint à deux voies et à deux mains".

Page 38 à 41, à nouveau "Nous y étions" : "Le printemps des bretelles à Illkirch", du 19 au 28 mars. Article signé F. Jallot pour le texte et H. Letourneur pour les photographies. En complément, un "portrait" de Marcel Loeffler et un "Entretien" avec André Minvielle. En fin d'entretien, il dit qu'il admire Bobby Lapointe et qu'il lui rend hommage avec l'orchestre de J.-M. Machado et D. Ithurssary. Un type qui admire Bobby Lapointe et lui rend hommage suscite évidemment toute ma sympathie. Toujours en complément du compte-rendu d'Illkirch, deux pages, 46 et 47, sur un duo, accordéon et violoncelle : le duo Lisma.

En "Chronique", quatre rubriques :"Chanson, folklore, harmonica, musette". Bon ! D'accord ! Mais une petite place pour le jazz et pour des cds classiques - il doit bien y en avoir - n'aurait pas été pour me déplaire.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil