samedi 27 avril 2019

samedi 27 avril - cumbia, cumbia...

La tribu - vacances scolaires obligent - a posé ses pénates à Hossegor. Quant à moi, je me retrouve seul à Pau avec le projet de mettre de l'ordre dans nos disques d'accordéon, de bandonéon et autres machines à soufflets. Depuis quelque temps en effet cet ordre alphabétique s'est trouvé plus ou moins perturbé au gré de nos choix et de nos goûts ou de nos intérêts plus ou moins aléatoires  : on sélectionne, on écoute, on empile, on se rappelle ou on ne se rappelle pas où l'on a posé tel ou tel cd, etc... Bref, on se comprend. Au bout d'un certain temps, il devient de plus en plus nécessaire de revenir aux fondamentaux : l'ordre alphabétique. Sauf que ça n'est pas si simple : ce disque de Cumbia, que je viens de trouver au Parvis, où le classer ? Où le situer alors même que l'accordéoniste ne figure nulle part sur la pochette ? Un disque que m'a conseillé, si j'ose dire Télérama, en qui j'ai toute confiance. Du coup d'ailleurs je m'avise que j'ai sous la main deux autres albums de Cumbia classés à la lettre C.
Donc "Cumbia" se sera "C" et non le nom de l'accordéoniste. Ne pas oublier.





Même chose pour les disques de Forro, même si a contrario plusieurs sont identifiables par l'accordéoniste. On a un principe, on s'y tient ! Classés en "F".

Idem en ce qui concerne les disques de Gotan Project dont les accordéonistes d'ailleurs ont changé au fil des concerts. On s'en tient à la lettre "G".

Tout ça, j'en conviens, c'est un souci quelque peu formel. Qui a cependant l'intérêt de me faire redécouvrir des disques dont j'avais perdu la mémoire. Et, chemin faisant d'en redécouvrir encore d'autres à la faveur de ce travail de classement. Pour ce faire, je me suis donné six jours : c'est beaucoup, ce n'est pas trop...

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil