jeudi 5 juillet 2018

jeudi 5 juillet - à propos de "re focus"...

J'ai dit hier mon admiration pour le dernier opus de Sylvain Rifflet :"Re focus" et, subsidiairement, mon intérêt pour un article lumineux de Citizen Jazz consacré à ce saxophoniste et à cet opus. On pourrait s'en tenir là. Mais j'aimerais ajouter deux ou trois points de détail.

D'abord, à partir de cette analyse, on peut lire plusieurs autres articles de cette même revue. Un ensemble, je le répète, absolument lumineux, en tout cas très éclairant quant au parcours artistique de Sylvain Rifflet.

D'autre part, à l'écoute répétée de "Re focus", on sent avec évidence que cet artiste est animé par une véritable obsession créatrice qui donne à son œuvre cohérence, tâtonnements expérimentaux et unité dynamique. Une musique... chaque fois la même, chaque fois une autre, comme un rêve étrange et pénétrant.

Enfin, je ne saurais résister à l'envie de qualifier la musique de Sylvain Rifflet de musique qui va soie (sic) tant elle est fluide, douce et solide.  La rencontre du saxophone et d'un orchestre de cordes, découvrez la, c'est évident, elle va de soi(e).

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil