jeudi 26 juillet 2018

jeudi 26 juillet - sélection de farniente...

Suivant la tradition, la tribu s'est installée à Hossegor. C'est un rituel plus qu'impératif. On ne saurait y déroger. C'est le temps du farniente, le mal nommé. Mal nommé car en réalité il y a toujours quelque chose à faire qui interdit de s'y adonner. L'océan et ses vagues, les courses en forêts, la préparation de trails et autres triathlons, les visites  de magasins d'usine, les restaurants de plage et les glaciers, les pizzas, le marché et ses tapas, etc... etc... Sans compter le temps du barbecue et de la plancha...Toutes activités que je n'apprécie guère mais qui mobilisent tout le temps utile de la dite tribu. Sans compter parfois, pour ne pas dire souvent, une tribu augmentée de quelques membres invités. Toutes activités donc que je ne pratique guère, obsédé que je suis par la recherche de moments de farniente, chaque fois repoussés vers un horizon incertain.  Comment ne rien faire peut-il ainsi remplir tout mon espace de temps a priori disponible ?

 Bref ! Mon obstination m'a permis cependant de sélectionner quatre albums que j'apprécie particulièrement pour diverses raisons que je me contenterai d'évoquer ici en quelques mots :

- "Paris by Song" d'Oboman et Ithursarry"pour la découverte de Paris en onze étapes. La rencontre de l'accordéon avec un hautbois. Subtilité, finesse, nostalgie. En tout cas, deux musiciens que je ne saurais oublier dans ma sélection.

-"Traversées" de Sébastien Bertrand. Accordéon diatonique solo. Pudeur et confidences à décrypter. Un disque tout en sensibilité. Fragile, en apparence.

" Samouraï". Dix titres. Cinq accordéonistes diatoniques. Suite d'un cd du même titre. Ici, on retrouve Riccardo Tesi, Markku Lepistö, David Munelly, Kepa Junkera, Simone Botasso. Spécificité du style propre à chacun de ses musiciens, unité complexe des dix titres.

-"Francesita" de Louise Jallu. deux cds : "Louise Jallu solo et invités", "Louise Jallu quartet". Un double disque qui dit assez la culture du tango de Louise Jallu. Avec, en particulier, plusieurs titres repris dans les deux versions solo et quartet. Un disque qui me fait penser - je ne saurais trop pourquoi - à ces deux albums de Marc Berthoumieux intitulés "Jazz / No Jazz". Albums que j'ajoute illico à ma liste de farniente... Albums que je vais de ce pas réécouter...Si farniente m'en laisse le loisir...

ps.- Il se trouve qu'à l'instant me parvient à mes oreilles le commentaire de l'étape du Tour. Il va falloir choisir  : "Jazz / No Jazz" ou l'arrivée à Pau. Choisir, dit-on, c'est renoncer !

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil