mardi 24 mars 2020

mardi 24 mars - ... oui, mais après ?

L'état du Monde, les circonstances actuelles nous réservent des lendemains plutôt incertains. Pour le moins… N'y pensons pas. C'est l'occasion pour moi de parcourir enfin les numéros de "Sciences humaines" dont j'ai quelque peu négligé la lecture depuis quelques semaines.  C'est une revue excellente. Qui donne à réfléchir !

Et voilà que le numéro de février - mensuel, 322 - est consacré aux scénarios de l'avenir de notre planètes. Son titre : "Réparer la planète". Une question prémonitoire s'il en est. Qui pourrait aujourd'hui s'énoncer ainsi :"Réparer l'humanité ?"

L'éditorial a pour titre : "Il était une fois… l'effondrement". On peut y lire le paragraphe suivant. Qui donne à réfléchir. Son auteur : Jean-François Dortier, directeur de publication..

" Les collapsologues, les effondristes et les survivalistes soutiennent que notre monde va connaitre un effondrement systémique brusque et très prochain. D'autres envisagent une transformation plus longue (dont le cours pourrait encore être inversé). Plutôt que d'envisager un scénario d'Apocalypse, sous forme d'un grand Armageddon final, ils prévoient une mutation inéluctable, mais qui laisserait le temps de s'adapter et se transformer.  Ces différents scénarios changent beaucoup de choses sur notre perception de l'effondrement annoncé et sur sa dramaturgie.

Seuls les historiens du futur - s'ils existent - sauront répondre à la question. Et encore !... Rappelons la seule certitude en la matière : les contemporains des grandes mutations historiques - qu'ils aient proclamé la fin des temps, qu'ils aient vu l'avenir en rose ou qu'ils n'aient rien vu du tout… - se sont toujours  trompés". 

Forcément, on ne peut pas ne pas penser à COVID-19...










0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil