vendredi 8 novembre 2019

vendredi 8 novembre - connaissez-vous "guappecarto / sambol, amore, migrante"...

Après quelques jours hors de Pau, hier, surprise ! Dans ma boite à lettres un cd et sa présentation. Un quintet qu'à ce jour je ne connaissais pas. Son quatrième opus :"Guappecarto folklore imaginaire / Sambol, Amore / Migrante". Sambol est le nom du compositeur de référence de cet album. Amore et Migrante en sont les thèmes. Sortie le 15 novembre. Concert de lancement le mardi 26 novembre au Café de la danse. Une musique entre Italie, Naples en particulier, et les Balkans. Un quintet : violon, accordéon, guitare, contrebasse, percussions. Et des invités… nombreux : six ou sept. Un son à la fois familier et original. Une musique généreuse et finement élaborée, fidèle parfois aux propositions du compositeur (1913-1997) ; libre d'autres fois de ses inspirations. Une musique attendue quant à son style ; inattendue quant aux neuf morceaux qui forment cet album.


Une alternance entre tango et valse ; entre Fellini et Charlot, entre culture italienne et libertés tziganes. Mais toujours un style en demi-teinte, plein de couleurs et de vitalité. Une musique bien enracinée, identifiable dès les premières mesures, mais en même temps surprenante. Une inspiration qui nous laisse, au terme de l'écoute, plein de nostalgie : un sentiment délicieux. Un disque qui ne l'est pas moins.

Du coup, je me dis qu'il va falloir trouver les trois premiers disques de cette formation… Histoire de reconstituer et de mieux comprendre son parcours entre tradition et créativité.



0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil