mardi 19 avril 2011

mercredi 20 avril - marc berthoumieux in other words : notes d'écoute

Marc Berthoumieux est un accordéoniste que j'apprécie beaucoup, c'est pourquoi je le trouve rare quant au nombre de ses disques. Il est vrai que les tournées avec Dee Dee Bridgewater ont dû pendant longtemps l'occuper à plein temps. Bref ! Quand j'ai vu annoncée, dans le dernier "Accordéon & accordéonistes", la sortie de son dernier album, illico j'ai passé commande à Amazon. Curieusement, le délai de livraison a été assez long. Mais, bon, il est là !

On trouve des extraits de "In Other Words" dans une vidéo promotionnelle sur YouTube :

http://www.youtube.com/watch?v=zX1CKG3pzCI

On trouve aussi une bonne sélection, très complète, y compris le dernier album, sur Deezer :

http://www.deezer.com/fr/music/home/general-0#music/result/all/marc%20berthoumieux

En revanche, chaque fois que j'ai voulu visiter le site de Marc Berthoumieux, site récemment reconfiguré et bien mis à jour, mon ordinateur, comme on dit, est resté "planté".

De Marc Berthoumieux donc, je connais "Les couleurs d'ici", "Jazz / No jazz" et "Jazz accordéons à la récré". Du premier disque, je retiens justement la couleur ou les couleurs, une impression de pastel et de fluidité. Comme on dit, "ça coule de source". Du double cd "Jazz / No Jazz", je retiens, forcément, le concept, la mise en correspondance ou en miroir des interprétations, "jazz" et "no jazz" des mêmes morceaux. Une idée qui impliquait des instrumentistes à la hauteur et qui a été réalisée magnifiquement. Un double disque à bien des égards fascinant, tant la mise en correspondance parait inépuisable. Quant à "Jazz accordéons à la récré" en coopération avec Ludovic Beier, c'est d'un autre concept original qu'il s'agit. Avec, en plus, mais ce plus est essentiel, la virtuosité des deux accordéonistes qui font ça sans avoir l'air d'y toucher. Naturels quoi ! Du sérieux qui a l'extrême élégance de ne pas se présenter comme tel ou, pire, comme pédagogique. Avec un livret complet donnant le texte des chansons et une note d'information explicative sur "l'accordéon chromatique utilisé par Marc et Ludovic". Je note dans ce disque une version de "A la claire fontaine", que l'on retrouve dans le dernier opus, "In Other Words". Parmi les musiciens qui ont participé à ce disque, Mélanie Dahan et Sian Pottok, chant, Patrick Manouguian, guitares, Minino Garay, percussions, Stéphane Chausse, sax, flûte, clarinette, Ira Coleman, contrebasse et Sanseverino.

Parlons-en justement de ce dernier opus sorti donc en 2011 sous label "Sous la ville". D'abord le quartet : outre Berthoumieux, accordéon Castagnari, il y a Giovani Mirabassi, piano, Henri Texier, basse acoustique, André Ceccarelli, batterie. On imagine déjà la qualité du jazz qu'ils sont capables de produire et l'on n'est pas déçu. Un jazz que j'appelle volontiers distancié. Pas d'éclats, pas d'excès, une sorte de juste mesure. Chaque morceau est comme une sorte d'objet artisanal, dont on admire la perfection. Les morceaux justement sont tous tirés d'albums que l'on connait déjà, aucun n'est une composition originale. Le titre pouvait déjà suggérer cette caractéristique :"In Other Words", on pense à quelque chose de l'ordre de la traduction, de la transposition. Et justement, alors que ces morceaux viennent de sources différentes, le quartet les traduit dans sa propre langue, donnant à l'ensemble une unité exceptionnelle.

Qu'il s'agisse de Pat Metheny, de Sting, de Petrucciani, de M. Jackson, de Ph. Sarde, de Stevie Wonder, d'Elton John ou de "A la claire fontaine" ou d'autres encore, ils sont tous, comme on dit, "revisités" et proposés à notre écoute sous un jour nouveau.

Bon ! On l'a compris, 57:13 minutes de plaisir. Avec une dimension intellectuelle ou même conceptuelle dans le travail de traduction, qui donne une couleur particulière à ce plaisir.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil