mercredi 9 mars 2011

mercredi 9 mars - le musette nouveau est arrivé

J'ai dit, dans mon blog daté du jeudi 3 et intitulé "le Balluche de la Saugrenue", comment j"avais découvert ce groupe à travers un article de Françoise Jallot, précisément la "Tête d'affiche" du numéro de mars de la revue "Accordéon & accordéonistes". Un article très documenté avec parfois une technicité qui m'échappe, mais où je comprends assez pour me représenter le projet du quintet. Car il s'agit d'un quintet : Florent Sepchar, Flo la bretelle, accordéon, bandonéon, chant ; Marie Perrin, Mimi la sardine, chant, flûte, remplacée aujourd'hui par Anne Rasimba, Nina la brume ; Pierre Mager-Maury, Pédro le basque, guitare ; David Forget, David l'ampoule, contrebasse, composition, chant  ; Jean-François Caire, Jean-Jean la taxe, batterie, sample, chant. Et puis sur le disque "Root's Musette", deux invités : Pierre Poussin, saxo baryton, sur "Un petit bal musette" ; Carl Cordelier, contrebasse, sur "Tsf".  

Dès la lecture de l'article terminée, illico j'ai recherché l'adresse du groupe et passé commande de leur dernier opus. Hier soir, à mon retour solo d'Hossegor, le reste de la tribu s'octroyant une petite rallonge de plage et de pots sur la place des Landais, dans ma boite à lettre, une enveloppe plus que sympathique avec plein de choses colorées et un mot me précisant que l'album était l'édition japonaise actualisée. Ouaihhh ! Du coup, j'ai tout étalé sur un tapis, histoire d'en prendre plein les yeux.





Et puis, évidemment, j'ai mis la galette sur le lecteur en cassant une petite croûte : un petit porto, chipirons à la basquaise, bière (25 cl), fromage du pays : brebis des Pyrénées, pomme Grany... re-bière (25 cl). 

J'étais donc seul. Entre 21 heures et minuit, j'ai écouté l'ensemble des morceaux à trois reprises. Finalement, je n'ai pas résisté au plaisir d'appeler Françoise pour lui dire mon enthousiasme et partager une partie de mon plaisir. Le téléphone collé contre un baffle, ça n'est pas l'idéal acoustique, mais ça a suffi pour lui donner envie d'écouter l'album live, si je puis dire.

Techniquement, rien à dire. Un son clair, limpide, net avec la voix et les instruments nettement identifiables. Déjà, plaisir ! Et puis, le répertoire... J'ai vraiment beaucoup apprécié et je sens bien qu'à l'occasion d'écoutes futures je vais mieux percevoir bien d'autres éléments. Ce sentiment de profondeur à explorer est une dimension non négligeable de mon plaisir actuel.

Et puis, il y a les morceaux. Un programme bien composé avec ce qu'il faut d'alternance chant / instrumentaux  et d'alternance entre les chanteurs. Une variété très agréable. Parmi les titres, j'ai bien aimé "Quand il m'écrit", hommage à un représentant en fromage, vendeur de camembert et de trous de gruyères (on pense au poinçonneur des Lilas, un homme de trous lui aussi), et "La valse des costauds" : deux   titres à la gloire des bellatres. Magnifiques ! Ah, en 2, une version superbe de "Gallito". En l'écoutant, je rêve de voir le balluche aux fêtes de Dax. On croit, comme ça, que Dax n'est qu'une petite ville des Landes. Erreur ! Les fêtes sont un sommet culturel, convivial, festif : le balluche y serait comme un poisson dans l'eau et je parierais gros sur leur succès annoncé. Bon ! J'avance. "Jalousie dub" : je rêve où ils ont écouté Gotan Project. Gotan Zetmu ! Le choc des cultures. Le dernier avatar, post-moderne, du musette nouveau. Et puis encore, une version magnifique de "Soir de dispute" de Gus Viseur.  Clarté de la ligne mélodique, toucher au scalpel, enjolivures juste-ce-qu'il faut ! Mais encore "J'ai l'cafard !". Georgette Plana aurait adoré. Mais aussi une belle version de "Jahva", où il est question d'Auvergnats, les vrais, une autre des "Triolets" de Vacher  et enfin "C'est un petit bal musette".


A certains moments, j'avais l'impression que le groupe allait enchaîner avec "Nuit de Chine" ou avec une composition de Murena. Défi à relever ?

En tout cas, j'ai hâte que Françoise déguste ce nectar. J'ai adoré cet album, son projet, sa facture, son esprit.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil