samedi 29 janvier 2011

dimanche 30 janvier - les troublamours à berlioz : trois photonotes d'emmanuel ferrari l'accordéoniste

Pour le plaisir de l'image, je garde ces trois photographies d'Emmanuel Ferrari et de son fisarmonica. Elles sont en effet caractéristiques de sa posture et elles montrent la manière dont il tient son instrument, manière qu'il est le seul, à ma connaissance, à pratiquer. C'est chaque fois pour moi un sujet d'étonnement nouveau.

17h35.


17h36.

17h37. En plus, il chante !

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil