lundi 4 janvier 2010

mardi 5 janvier - accordéon & accordéonistes est arrivé-é-é

Je suis un fidèle lecteur de la revue "Accordéon & accordéonistes" depuis le numéro 42, mai 2005. 5,50 euros. J'ai toujours eu le plus grand plaisir à aller l'acheter, au début de chaque mois, au point "presse" de l'hypermarché où j'ai mes habitudes et mes repères. En ce début de janvier 2010, j'ai donc acheté le numéro 93. 7 euros. Sans doute pour la dernière fois, car suivant une demande insistante de la rédaction depuis plusieurs numéros, je viens de poster ma demande d'abonnement. Je crois que c'est un geste de soutien nécessaire à ceux qui oeuvrent pour sortir cette revue indispensable. De toute façon, je n'ai jamais rencontré un amateur d'accordéon au point "presse", qui reçoit d'après mes observations environ cinq ou six exemplaires chaque mois et qui en vend quatre ou cinq.

De ce numéro 93, je retiens une dizaine de points qui, à des titres divers, m'ont intéressé :

- page 7. "Echos". Compte-rendu du festival "Jazz'n'klezmer". Texte et photographies de Françoise Jallot. Comme toujours, vivant et enthousiaste. On saisit bien l'esprit des concerts.
- pages 30-33. "Entretien". Elzière, Colin & Cravic à la conquête du Japon. Propos recueillis par Philippe Krümm. Assurance sérieux et information puisée à la source en toute amitié... de longue date. Après "Paris-Moscou", "Paris-Tokyo" ?
- pages 34-36. Excellent dossier signé Jonathan Duclos-Arkilovitch :"Jazz Accordéon : quoi de neuf en 2010 ?". Un bon article pour connaitre l'actualité et suivre les projets d'une dizaine d'accordéonistes qui justement valent la peine d'être suivis. Utile comme un bon GPS. Didier Ithursarry, Daniel Colin, Ludovic Beier, René Sopa, Marcel Loeffler, Daniel Mille, Lionel Suarez, Francis Jauvain, David Venitucci, Vincent Peirani et Marc Berthoumieux. Pour ma part, je pense que Jacques Pellarin, un accordéoniste que j'apprécie beaucoup et qui construit pièce après pièce une oeuvre cohérente et estimable, je pense que Jacques Pellarin donc aurait eu sa place dans ce catalogue. Une suggestion peut-être à la rédaction de la revue : consacrer une "tête d'affiche" à cet accordéoniste, dont le parcours de Baïkal Duo à "Sound of Philadelphia" en passant par "Sous d'autres jazzitudes" ou "Champlong" ne manque ni d'intérêt, ni de talent.
- pages 37-39, "Entretiens" de Françoise Jallot avec Patrick Neulat, accordéoniste de "Syrano" ; avec le leader du groupe ; enfin avec Abd Al Malik qui slame accompagné par Marcel Azzolla ou par Jean-Louis Matinier.
- pages 42-44, "Entretien" de Philippe Krümm et Sandrine Toutard avec Raul Barboza à l'occasion de son dernier opus "Invierno en Paris". Très intéressant du point de vue informatif (composition de cet album ; circonstances et inspiration) d'une part et d'autre part du point psychologique (histoire personnelle de Barboza, choix musicaux, etc...).
- pages 45-51, divers "Entretiens" conduits par Françoise Jallot auprès d'Olivier Olivero, accordéoniste de "Rageous Gratoons", auprès d'Isabel Douglass, accordéoniste de "Rupa & The April Fishes", auprès de Takashi Kamide, accordéoniste du Soleil Levant et enfin de Mélanie Brégant, qui semble bien engagée sur la voie d'une carrière exceptionnelle.

Une remarque pour terminer ce survol : pages 66-68, trois pages de "Chroniques", soit douze colonnes. Trois colonnes sont consacrées à un disque de Marie-France, "Visite Bardot". Sept à des cds relevant de la catégorie "musette". Deux à deux dvds et à un livre. Et donc - le calcul est vite fait - zéro colonne pour le jazz, le classique ou la world music. Est-ce un choix éditorial ou une absence conjoncturelle ?

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil