vendredi 18 décembre 2009

vendredi 18 décembre - jazz accordéons à la récré

Chaque soir, entre onze et une heure, Françoise échange avec Nadja les nouvelles de nos journées respectives et explore plus ou moins systématiquement la planète "accordéon" à la recherche d'un album qui vient de sortir, qui est sorti à notre insu ou qui est sur le point de sortir. Un travail de fourmi et de décryptage, un travail de veille facilité par ses abonnements à toutes les news letters qui tombent sous le coup de son attention sans failles. Travail de fourmi et de souris aussi puisque chaque proposition de contact est cliquée sur le champ.

Bref, l'autre soir, Françoise m'appelle pour me montrer sa trouvaille : un album, sorti mi-octobre, de Marc Berthoumieux et Ludovic Beier, intitulé "Jazz accordéons à la récré". Distribution Universal. L'idée parait alléchante, car les deux accordéonistes ne manquent ni de créativité, ni de virtuosité et l'on se dit que leur rencontre pourrait bien produire des choses assez réussies.

Bref, dès le lendemain, visite au Parvis. Recherche du disque en question. L'ordinateur indique que deux exemplaires sont en rayon, mais nos recherches, du vendeur et de moi-même, ne donnent rien. Armé de mon obstination, je parcours tous les albums de jazz. Rien. Encore un effort. Finalement, les deux exemplaires sont là, hors classement alphabétique, parmi d'improbables compilations.

Bref, dès notre retour à la maison, tourne la galette... Eh bien, je vous le dis, c'est un disque délicieux. Dix-huit titres. Les deux accordéons donc, avec parfois l'accordina de Beier, une guitare, des percussions - Minino Garay -, saxophone, flûte, clarinette, contrebasse, claviers et chant - Mélanie Dahan ou Siân Pottock -. Et aussi Sanseverino.

Quelques titres : "Alouette", "Colchique dans les près", "Les petits boutons", éloge de l'accordéon, "A la claire fontaine", "Une souris verte", etc... et, extraordinaire, "Savez-vous planter les choux ?" et "Le loup, le renard et la belette". C'est du vrai jazz. On ne se prend pas au sérieux, mais ce n'est pas un cd "facile". Je l'ai qualifié de délicieux. Je persiste et signe. J'ai hâte de le faire écouter à Charlotte et à Camille pendant les fêtes de fin d'année.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil