dimanche 9 juin 2019

dimanche 9 juin - hasard objectif...

C'est clair, le hasard, le hasard objectif, ça existe. La preuve !

Jeudi, fin d'après midi, c'est le moment du rituel hebdomadaire à l'hyper Leclerc. Après les courses, vers 17 heures, un détour par le Parvis. Au petit bonheur la chance. D'entrée on croise le responsable du rayon de cds. Son sourire nous dit assez son plaisir de nous rencontrer. Il a à la main un disque. Il nous dit :"Vu votre goût pour l'accordéon et votre éclectisme, j'ai pensé que ça pourrait vous intéresser". En effet, bien vu. Une rencontre qui ne doit rien moins qu'au hasard. Il y a en tout cas du hasard objectif dans l'air. Il nous attendait ; on s'attendait plus ou moins consciemment à croiser son chemin.

Un disque en deux volets : "Mussorgsky Tchaikovsky Pictures / Nicola Djoric", 2019.

- M. Mussorgsky, "Pictures at an Exhibition"
- P. I. Tchaikovsky, "Children's Album"



Mais, avant de revenir à la maison, à tout hasard, un petit tour du côté de la musique de jazz et contemporaine. Bonne initiative. En effet, pas moins de cinq exemplaires attendent les amateurs au rayon des nouveautés. On aurait pu ne pas y prêter attention, déjà contents de ramener le disque d'accordéon classique à la maison. Mais une autre intuition nous a chuchoté de continuer notre quête. Cette intuition, notre obstination... du hasard ? Tout porte à penser qu'il n'en est rien.  


- "Serena Fisseau / Vincent Peirani / So Quiet", un disque ACT, 2019.

Comme programme, Vincent et sa compagne on fabriqué un album de berceuses. Celles qu'ils jouent pour leurs deux enfants et quelques amis. Musique intime. Musique pour soi. Vincent est toujours ce maître de la pulsation que l'on admire. A chaque titre sa couleur propre. Serena quant à elle chante en quatre langues : anglais, portugais, français, indonésien... Avec un égal bonheur. Un programme éclectique qui ne s'interdit aucune piste à explorer. Un disque intimiste où chaque titre donc a sa couleur propre. Amstrong, Les Beatles, Gainsbourg, Minvielle, Jobim...  Sans oublier " 3 petites notes de musique" de G. Delarue et H. Colpi qui font écho à cet autre titre "3 temps pour Michel P." de Vincent lui-même. Pour moi, un pur chef-d'oeuvre. Cet écho, un effet du hasard ? Je n'en crois pas un mot. Mais, hasard objectif, oui. Hasard quasiment produit par nos comportements  mêmes.  En fait, déterminés par notre passion pour l'accordéon et par notre complicité avec le responsable des cds.

Et d'ailleurs avez-vous remarqué comment les deux disques d'aujourd'hui devaient nécessairement se rencontrer: "Childen's Album" d'une part. "So quiet", berceuses et comptines, d'autre part.  Musique pour enfants ; en aucun cas musique enfantine. Musique pour retourner en enfance.

Pour l'heure, on en est au stade de la découverte. On y reviendra...

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil