vendredi 22 février 2013

samedi 23 février - des nouvelles de sonia...

Jeudi, midi. La dame de la poste fait claquer la porte de la boite à lettres. Parmi des enveloppes, une facture Gdf et une autre Edf... On s'y attend, mais se chauffer et s'éclairer, c'est pas donné. Bon ! C'est pas l'essentiel. L'essentiel, c'est une enveloppe dont on sent bien, au toucher, qu'elle contient un cd.

- Regarde... Une lettre... Avec une surprise à l'intérieur...
- Une lettre ? de qui ?
- Regarde :"Kiss and Bye trio"...
- C'est Sonia [Rekis, bien sûr]. Super !
Une enveloppe. Une photographie de Sonia, accordéon, voix, percussions, et de Yann Gerardin, basse, voix, percussions. Une page de présentation : "des images surgissent et le film se déroule". Et puis encore un texte manuscrit, signé Sonia. Roubaix, 18 février 2013. Une vraie marque d'amitié, qui nous touche beaucoup. On relit plusieurs fois la lettre recto-verso. Et puis, un cd d'extraits tirés de répétitions. Et encore un album, avec en leader Jure Tori, un accordéoniste dont nous ignorons tout. Un trio : accordéon, guitare, contrebasse. On pense au trio de Manaswing. Le titre : "Wine Café".



Toutes affaires cessantes, on écoute les cinq morceaux tirés des répétitions.

1. "Musique pour trotteuse", titre 5 de "Drôles de Lames".
2. "Dérive". Titre inédit pour nous.
3. "Circul'circus", titre 11 de l'album "Le sentier du trèfle"
4. "Noces à Zatchova", titre 8 de "Drôles de Lames"
5. "Rue de Lannoy", titre inédit pour nous.

Forcément, on retrouve avec bonheur le phrasé et la fluidité du jeu de Sonia. Un son que l'on reconnait entre mille. Et que l'on aime beaucoup. Quelque chose à la limite de la tristesse. C'est ça qui est attachant. Nous plaisent aussi les percussions : discrètes et insistantes. C'est paradoxal, mais c'est ainsi. Avec des moments lancinants, presqu'hypnotiques. En particulier dans la "Musique pour trotteuse". Quant à la "Dérive", quelque chose de mystérieux comme chuchoté à mi-voix. Mais on retrouve aussi cette fluidité que j'aime tant dans ce morceau inspiré de l'Est :"Circul'circus". Mais un Est revisité, comme on dit. J'ai trouvé les "Noces à Zatchova", sinon tristes, du moins pleines de gravité.  Avec encore une inspiration venue de l'Est. Qui se confirme avec "Rue de Lannoy".

Bon ! Ce soir, on est invité par des copains à assister à la lecture d'une pièce, écrite par l'un d'entre eux. Chacun porte de quoi grignoter et boire un peu... Il est temps de se préparer. Mais tout en se préparant, on écoute une première fois "Wine Café" et ça donne envie d'y revenir avec toute l'attention requise. On y reviendra.

On peut écouter Sonia interprétant "Musique pour trotteuse" un jour de Septembre dans le cloître de Tulle. 3:19.

http://www.youtube.com/watch?v=33qGbtLkVO0

Et ça peut donner envie d'écouter l'album dont cette musique est tirée, à savoir "Drôles de Lames".



0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil