dimanche 25 mars 2018

dimanche 25 mars -...y a pas que l'accordéon... y aussi le tango argentin et le bandonéon...

A Noël, "les petits" m'ont offert plusieurs albums de bandes dessinées. J'ai pris un tel plaisir à les découvrir et à les lire que l'envie m'est venue de continuer à explorer ce monde. Entreprise d'autant plus facile que le Parvis de Pau - centre culturel de l'hyper Leclerc - est on ne peut mieux pourvu en la matière.

C'est ainsi que je me trouve actuellement en train de savourer trois albums dédiés à la culture de l'Argentine et donc au tango et donc au bandonéon. Trois albums qui - le hasard fait bien les choses !- se répondent au fil des pages.

 
 
- "Gran café Tortoni",  éditions Grand Angle, Philippe Charlot - Winoc, 2018 Bamboo Edition
 
- "Borges, le labyrinthe de l'infini", éditions nouveau monde graphic, Nicolas Castells et Oscar Pantoja, 2017.
 
- "Bandoneon", éditions Aire Libre, Jorge Gonzalez, Dupuis 2013.
 
Trois albums que je vous recommande. Et auxquels il faut ajouter dans ce dernier ouvrage mention d'un cd de Marcelo Mercadante intitulé "Con Un Taladro en el Corazon",  Nuba Records 2005.
 
Quatre objets culturels différents quant à leur style, mais ensemble d'une forte unité et d'un très grand intérêt pour qui aime l'Argentine, sa vie, son œuvre... Je veux dire le tango, ses états d'âme et son instrument de prédilection, le bandonéon.  Notons, par exemple, qu'il est question du café Tortoni dans l'ouvrage consacré à Borges, ce qui suggère qu'en effet les trois bandes dessinées forment ensemble une espèce de réseau.  


0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil