vendredi 1 avril 2011

samedi 2 avril - où il est question de galliano solo, d'une fable de jean de la fontaine et de la forêt de pins des landes

J'ai essayé il y a quelques jours de rendre compte à ma façon du concert solo donné par Richard Galliano à Talence, une commune de l'agglomération bordelaise. Françoise, de son côté et à sa manière, a dit sa perception de ce moment de bonheur partagé. C'est encore un plaisir de la lire, car je découvre sous sa plume - comme on disait autrefois - d'autres facettes, dont je n'avais pas clairement conscience.

http://francoise-rebinguet.blogspot.com/2011/03/1-2-3-richard-galliano.html

Chaque fois que nous parcourons les Landes pour rejoindre un lieu de concert ou lorsque nous les traversons, du sud au nord, pour rallier Bordeaux, comme nous l'avons fait à l'occasion du récital de Richard Galliano, je ne peux m'empêcher de dire mon émotion de voir dans quel état de désolation se trouve la forêt de longs mois après la dernière tempête. Tempête qui d'ailleurs nous avait surpris et bloqués à Bordeaux... et qui nous avait donné l'occasion de déjeuner avec Bruno Maurice et Eléonore, sa compagne. Un souvenir contrasté donc. Chaque fois, cette traversée nous "donne à réfléchir". On échange nos impressions. On découvre l'ampleur des dégâts. On a peine à y croire. On regarde ces kilomètres de pins brisés, abattus, hachés. Et l'on reste durant des kilomètres sans dire un mot, comme médusés.

A sa manière, Françoise exprime fort bien quels sont alors nos états d'âme.

http://francoise-rebinguet.blogspot.com/2011/03/vieillir.html

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil