vendredi 1 mai 2015

vendredi 1er mai - forro pifado forro de printemps

Il y a quelques jours, on a eu le plaisir de recevoir "Forro Pifado / Forro de printemps". Corentin Restif nous en avait annoncé l'envoi. Evidemment, toutes affaires cessantes, on l'a écouté. Exactement conforme à nos attentes. C'est-à-dire un album de forro comme on l'aime. Du coup, illico, on l'a mis en bonne place parmi nos disques de cette musique si chaleureuse et pleine d'humour ou, disons, de distance poétique par rapport à la vie quotidienne. "Forro Pifado / Forro de printemps" se situe quelque part entre le Nordeste du Brésil et Toulouse, le quartier Saint Aubin ou Arnaud Bernard. Chaud bouillant, quoi !  Avec un zeste de rythmes ou d'échos indiens. Sans doute la flûte...


Mais, pour comprendre en quoi consiste cette musique, un clic suffit.

- Concert du 10 janvier 2014 à la Dynamo, à Saint Aubin :

https://www.youtube.com/watch?v=LTx7LcOe_Ts

De manière plus précise, disons qu'à la base de l'album, il y a un quartet :

- Carlos Valverde, 1er et 2ème Pifano (flûte brésilienne) et voix
- Corentin Restif, Accordéon et cœur (sic)
- Jairo Rodrigues, Percussions et cœur (re-sic)
- Paulo Brito, Percussions et cœur (re-re-sic)

Et puis une douzaine d'invités : violon, trompette, trombone, voix, percussions, etc... etc... dont deux accordéons, M. Geyre sur le titre 8 et M. Gramontain sur le 6. Et d'autres encore à découvrir.

Quant au livret, fort bien fait, il présente les quinze titres, dont sept sont instrumentaux et huit chantés. Un bel équilibre. Avec, finalement, au fil de l'écoute une couleur, une sorte de fil rouge, qui s'apparente à une sorte de nostalgie pleine de tendresse suave.

Bref ! Un disque que l'on peut regretter de ne pas avoir dans sa discothèque... le jour où  l'on éprouve le désir, voire le besoin, de se donner un bon moral.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil