mardi 22 décembre 2009

jeudi 24 décembre - accordéoniste de podium, accordéoniste de trottoir

Mardi après-midi, Françoise et Nadja sont allées faire les avant-avant-dernières courses de Noël. J'ai fait une petite partie du parcours avec elles, mais sur le coup de quatre heures, j'ai lâché prise. Je ne suis pas sûr d'être doué pour la consommation, particulièrement pour celle qui est associée aux périodes de fêtes. En traversant la place Clémenceau, un son familier attire mes pas. Un accordéoniste, façon musette ou java, joue seul sur un podium. Les gens passent, sans manifester ni intérêt, ni indifférence. Une sorte d'attention labile, que les airs pourtant connus de tous n'arrivent pas à fixer.
Pendant que passe le flux des chalands nonchalants, l'artiste, qui fait mine de ne pas me voir - pourtant je suis le seul arrêté et non chargé de cadeaux -, prend la pose. Quelques photographies. Merci ! Au revoir !

Un peu plus loin, alors que je m'approche du parking, le même son familier me fait signe. Devant le tableau des interphones d'une petite résidence, entre une porte vitrée où se reflètent les images des passants affairés et la vitrine d'un magasin de literie, un Père Noël. En posant une pièce dans sa sébile de carton, je lui demande la permission de le photographier. Il refuse, précisément parce que je le photographie. Mais j'insiste. Au bord du trottoir, deux de ses copains, avec qui il vient de partager le contenu d'un litron calorique, se marrent. Il prend des poses inspirées. Au moment où je vais m'éloigner, il m'appelle pour voir mes clichés. Il est content. Il est fier. Il insiste pour les montrer à ses copains. Ils s'extasient et je reconnais qu'ils viennent de quelque pays de l'Est. Je pense à la Roumanie à cause de quelques mots qui sonnent comme dans cette langue.



Dois-je le dire ? J'aime cette image. Je suis touché par la ligne de quatre lettres et deux intervalles vides : H.H.NER. J'imagine que tous les deux, ensemble, ils ont dû voir des pays. Ont-ils des papiers en règle ?







0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil